1993 - Le premier championnat de FRANCE

(756 mots dans ce texte )  -   lu : 2785 Fois     Page Spéciale pour impression

Championnat de France d'endurance à Locmaria-Berrien
Legros et Wacil ont fait impression

Une superbe journée de compétition. -Du vrai sport avec des concurrents qui ont assuré le spectacle tout en ménageant leurs montures. C'était samedi, au national d'endurance, dans les monts d'Arrée. Une épreuve de 160 km à cheval.

LOCMARIA-BERRIEN. - Cette, nouvelle formule du championnat de France, qui se déroule désormais sur une seule journée a eu lieu samedi dans les monts d'Arrée. Partis à 5 heures du matin, les 41 participants ont pris tout d'abord le chemin de Plounéour-Menez où avait lieu le premier arrêt obligé (km 39) appelé «vetgate». Déjà vendredi, lors du premier contrôle vétérinaire, Quatiba et Ouismy s'étaient fait éliminer pour boîterie.

Le deuxième cheval mis hors course appartient à Marie-Laure Malcoste qui aurait dû porter haut les couleurs de la Bretagne.

La deuxième étape emmenait les 39 couples restant sur Menez-Meur. Passage de crêtes, ascension des collines, descentes... et déjà Jean-François Legros commençait à bouger du milieu du peloton. Le passage le plus intéressant de cette épreuve allait être l'ascension de la chapelle de la montagne de Saint-Michel de Braspart (km 90). Le spectacle était au rendez-vous et le Breton de Grandchamp, Hugo Kerneur avec, Tadjana, enflammait le public venu en nombre en menant au galop ce passage délicat. Au "vet gate" numéro 3, à laFeuillée  (km 110), on retrouvait les favoris de cette épreuve qui n'allaient plus se quitter jusqu'à la mine du Huelgoat. 

Porras arrivait le premier mais repartait derrière Legros et Morand, Thank You ayant besoin de plus de temps pour récupérer.

Le sprint final fut de toute beauté. Gipsy, le cheval de Serge . Morand, avait une allure plus sportive mais (Wacil), un pur-sang arabe de 13 ans sorti de l'élevage Luxe installé, en Ardéche était vraiment dans un bon jour et emmenait son cavalier au galop vers la victoire. «Je suis éleveur et je travaille toujours à cheval sur mes terres en Ardèche», expliquait à l'arrivée Jean-Claude Le Gros. « Wacil a très bien récupéré à l'arrivée avec 46 pulsations. C'est la troisième grosse épreuve que ce pur-sang remporte cette année. Il y a eu un contrôle anti-dopage à l'issue des 160 km de ce raid.

On ne craint rien car il a été élevé et nourri naturellement.» 

Un très beau champion qui a effectué une moyenne de 15,6 km/heure à cheval. Chapeau ! Hugo Kerneur prend une très  belle 4» place. Deuxième Bretonne, Marianne Keriel, de Locmaria à Berrien, finit 13è avec Jaïda.

Le classement. - 1. Legros sur Wacil, 15,597 ; 2. Morand sur Gipsy IV; 3. Porras sur Thank You ; 4. Kerneur sur. Tadjana ; 5. Boudon sur. Mahmoud ; 6. Johnson sur Smail ; 7. Abadie sur Marory ; 8.Rongeot sur Sans Souci ; 9. Frances sur Menfis; 10. Berthier sur Titus; 11. Montay sur Queidoro ; 12. Morvan sur Quito du L; 13. Keriel sur Jaida; 14. Bulte sur Takib du Vi; 15 Conoir sur Nebel.

Championnat d'Europe d'endurance La France vise le podium


A 39 ans, Jean-François Legros éleveur de l'Ardèche remporte un titre mérité avec son pur sang arabe Wacil.

Depuis jeudi dernier, l'équipe de France d'endurance équestre est en stage de préparation à Plouyé, dans le Finistère, afin d'affûter les derniers réglages. Samedi 4 septembre, se déroulera le championnat d'Europe à Southwell en Angleterre.

Jacques Robin, président du Comité national des raids équestres d'endurance (CNREE) y croit. "Les Français sont actuellement leaders dans cette discipline et il est logique de viser le podium."

Le sélectionneur national Pierre Cazes ajoute : " Nous avons été champions du monde par équipe en 1992 à Barcelone et vice-champion en individuel. J'ai retenu six couples plus un remplaçant. Le parcours dans la forêt de Sherwood n'est pas bon. Beaucoup de routes, très sinueuses,

trop pour effectuer 160 km. Nous espérons tout de même une bonne place."

A noter dans cette équipe nationale la sélection de Stéphane Fleury et de son fidèle Roc' h Dynavena. Ce cavalier est installé à Plougastel-Daoulas et a remporté le championnat de Bretagne cette année à Redon.

La sélection nationale.
Stéphane Fleury (Bretagne) sur Roc'h Dynavena ; Bénédicte Atger (Alpes Haute-Provence) sur Sunday ; Daniel Bernard (Drôme) sur Outtan ; Lise Chambost (Drôme) sur Rel-zouk, Alain Porras (Rhône) sur Ulysse; Michel Denayer (Haute-Saône) sur Ami ; remplaçant Joël Marescassier (Dordogne) sur Kosak.




Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :
Annonces

 Animaux : ( )
 Emplois-stages : ( )
 Matériel : ( 1 )
 Véhicules : ( )
 Hébergements : ( )

Consulter  

Photo superu
Guimiliau 3 mai
Ephémérides
En ce jour...
2020
Noël au scanner, Pâques au cimetière .
(Pierre Desproges)
Nos partenaires

Le portail de la Région BRETAGNE

Temps : 0.0967 seconde(s)