Forums Infos
11-08-2019
SAINT GUYOMARD (56)

15-08-2019
CORLAY (22)

07-09-2019
BRANDIVY ETANG DE LA FORET (56)

22-09-2019
BANNALEC (29)

27-09-2019
PLOURIVO (22)

06-10-2019
LANMEUR (29)

12-10-2019
LE PERTRE (35)

--



Voir les détails
La Baule - Années 30 - naissance du concours Hippique de La Baule

(476 mots dans ce texte )  -   lu : 2987 Fois     Page Spéciale pour impression

Conditions Générales

Le départ sera donné le lundi 10 septembre à 7 heures, au Bois de Boulogne, devant le pavillon Dauphine, de minute en minute et dans un ordre donné apr voie de tirage au sort ; chaque concurrent recevra un numéro apparent qu’il conservera pendant toute l’épreuve. Au départ de chaque étape, on tirera au sort le numéro qui partira le premier et les autres suivront dans l’ordre arithmétique.

Sous le patronage de la Confédération Hippique de France

Source : LA MOUETTE, Dimanche 2 septembre 1928

« A la fin des années 1920, le monde du tourisme est en pleine euphorie. L’expansion économique, les désir d’oublier les sombres années de la grande guerre ont favorisé la progression des départs en vacances et partant, les investissements….La presqu’île guérandaise a suivi ce mouvement et est devenue le lieu de villégiature privilégié d’une riche clientèle étrangère… A cette période d’euphorie va succéder brutalement en 1929 un climat de morosité lié étroitement au fameux Crack de Wall street, la plus grande catastrophe économique du XXème siècle…il faut attendre 1958 pour que la situation change. »

En 1929, année de grande crise économique, La Mouette ne signale pas d’épreuve.

En 1930, il y aura un Rallye équestre avec épreuves diverses.

 

 

En 1931, La Mouette du 30 août 1931, (page 5) signale Le Concours Hippique de La Baule

1ère fois…Prix de La Baule… photos studio Daniel Chacun etc…

 

Au moment où nous devons conclure les résultats de Paris-La Baule 1928 ne nous sont pas encore parvenus…. le numéro de l’hebdomadaire La Mouette du 23 septembre 1928 a disparu des archives départementales de Loire-Atlantique . Les Paris-La Baule conservent encore une grande part de mystère, donc de défi pour les chercheurs ! Reste à faire aussi l’histoire des CEIO de La Baule, un défi pour tous, organisateurs, compétiteurs, spectateurs, territoires et médias..

Les routes qu’empruntaient les cavaliers de Paris-La Baule en 1927 n’étaient pas encore très goudronnées et Paris n’était pas enclavé pour les cavaliers, les temps ont changé, refaire Paris-La Baule comme d’autres Paris-Deauville supposerait de reconstruire des continuités dans le maillage de chemins équestres, c’est peut-être un autre défi pour les aménageurs, pour donner du lien entre les territoires et sociétés.

11 VIGHETTI, J-B, La Baule et la Presqu’île guérandaise, XXème siècle, tome 2, Le grand essor du tourisme, Siloë,Laval, 2003, p.291

 
L'arrivée de François ANDRE  
Le premier raid hippique militaire Paris - La Baule  
1928 : Paris - La Baule 571 km sur 7 jours en 8 étapes



Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :
Annonces

 Animaux : ( )
 Emplois-stages : ( )
 Matériel : ( )
 Véhicules : ( )
 Hébergements : ( )

Consulter  

Photo superu
Locminé 21-22 août Chpt de France jeunes cavaliers
Ephémérides
En ce jour...
2019
Un bon vin est un vin qui rend heureux celui qui le boit.
Nos partenaires

Le portail de la Région BRETAGNE

Temps : 0.1011 seconde(s)